Skip to main content

ADN : Intelligence renouvelée pour la mobilité et les villes

Le département Composants et Systèmes (COSYS), créé au 1er Janvier 2013 est une composante de l’Université Gustave Eiffel.

Il développe les concepts et outils nécessaires à l’amélioration des connaissances de base, des méthodes, des technologies et des systèmes opérationnels destinés à une intelligence renouvelée de la mobilité, des réseaux d’infrastructures et des grands systèmes urbains.
Il vise ainsi une maîtrise accrue de leur efficacité, de leur sécurité, de leur empreinte carbone et de leurs impacts sur l’environnement et la santé. Plus globalement il entend contribuer aux Objectifs du Développement Durable, principalement aux objectifs 6, 7, 11 et 13.

La production de connaissances à la frontière des pratiques, leur transformation en produits utiles et en corps de doctrine en appui des politiques publiques et l’évaluation des transformations induites par les innovations dans ces champs d’activité forment l’ADN du département, aux côtés de la formation.  

Au service d’une stratégie de recherche, d’innovation et d’Appui aux Politiques Publiques, le département opère dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication et des sciences pour l’ingénieur.

Porteur de la bourse d’Excellence MaGnum de l’ERC, de l’Equipex Sense-City et du programme d’innovation ouverte R5G, le département jouit d’une visibilité mondiale en nanotechnologies, en vision par ordinateur et en modélisation du trafic, ce qui lui permet notamment de créer une start-up par an. Outre la certification de tous les métros automatiques du monde, il a construit la doctrine française en matière de sécurité des parcours prédéfinis des navettes automatisées, de route électrique et d’ITS pour le climat. Le département COSYS s’implique résolument dans le PIA et se veut utile à l’écosystème des transports de demain et de la ville durable.  

Fort de 270 personnes dont plus de 60 doctorants, le département réunit six laboratoires propres (ESTAS, GRETTIA, LEOST, LISIS, PICS-L, SII), 2 UMR (LICIT, SATIE) et une équipe de recherche en émergence (ERENA).

Le LICIT (Laboratoire d’Ingénierie CIrculation Transport) est une unité mixte avec l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat (ENTPE),

L’Université Gustave Eiffel est une des 7 tutelles du laboratoire SATIE (Systèmes et Applications des Technologies de l’Information et de l’Energie).

Le département COSYS participe aux équipes communes I4S (Inférence Statistique pour la Surveillance et la Sécurité des Structures) avec Inria, CARMIN (Capteurs répartis pour le Monitoring des Infrastructures) avec le CEA et NACRE (NAnocapteurs pour des Cités Respectueuses de l’Environnement) avec l’Ecole Polytechnique et le CNRS (LPICM, LMS). Il participe aussi à la fédération FCLAB (Fuel Cell Lab FR CNRS 3539), à travers le SATIE.

Ces laboratoires et équipes sont répartis sur cinq sites principaux (Champs-sur-Marne, Versailles, Villeneuve d’Ascq, Nantes, Bron) et avec des présences à Bordeaux (ERENA), Belfort (FCLAB), Rennes (I4S) et Salon de Provence (PICS-L). Voir figure 1

 Le département COSYS offre un large éventail de disciplines scientifiques, principalement modélisation, calcul scientifique, informatique et génie logiciel, automatique, imagerie, perception, traitement de l’information, électronique, sciences et ingénierie de l’expérimental. 

 


Le département a été évalué par l’HCERES en 2019